Clémence Mercier

Comédienne
Chanteuse
Danseuse

ans

Langues :
Francais : Courant
Pays :
France

165 cm - 56 Kg
Yeux Noisette - Cheveux Blonds Vénitien

  • 369
J'aime ce profil

présentation

Née en 1983, Clémence débutera son parcours artistique par la danse qu’elle pratique dès ses 6 ans puis, trois ans plus tard, elle commencera à jouer avec le théâtre de l’escabeau (45) où, repérée par la troupe, elle jouera Chérubin dans Le mariage de Figaro  puis  Les pas perdus de Denise Bonal .

Elle part ensuite sur Paris et entre dans une école de comédie musicale et  suit également une formation théâtrale ; elle rencontre Catherine Brieux qui la fera jouer pendant 3 ans au théâtre des cinq diamants.

Les cinq diamants ayant fermé, Clémence va de contrat en contrat partout en France et sur tous les genres : improvisations et contes en Savoie, création comique de jeunes troupes à Paris, création de sa propre compagnie (les K) et première mise en scène et écriture avec « le célibat par intermittence », création d’un festival dans l’orne….

Et c’est en 2009, que Clémence rencontre Evelyne Charnay et la compagnie Altaïr, elle commence avec Goldoni puis une adaptation des Trois mousquetaires puis Vaclav Havel et c’est maintenant une création sur Victor Hugo qu’elle travaille au sein de cette compagnie.

Forte de sa formation pluridisciplinaire, elle travaillera aussi pendant 3 ans sur des tournées d’été dans la marne avec diverses créations musicales.

Depuis 2010, elle interprète des spectacles de Noël pour enfants où elle est à la fois comédienne et marionettiste. (Cnie Pois de senteur)

Au cinéma, elle a tourné sous le regard de Charlotte de Tuckheim (Les aristos) et Danielle Arbib (Beyrouth Hotel) et pour la chaine Historia avec La vie secrète de Mata-Hari

Chanteuse, danseuse, comédienne et escrimeuse de spectacle, elle participe de nombreux spectacles pluridisciplinaires (conservatoire de créteil, centres culturels….) ainsi qu’a des événementiels.

Elle sera en 2016, Toinette dans sa propre mise en scène du "Malade imaginaire", Adèle Hugo dans "Je regarderai l'océan" et escrimeuse au sein de la Compagnie Cyclone pour le muséo parc d'Alésia.


formations

  • Aucune formation n'a été renseignée pour l'instant

actualités

28/10/2016

La dame de chez Maxim

Retrouvez moi en môme Crevette les dimanches 6, 13 et 20 novembre à 17h15 et exceptionnellement le samedi 12 novembre a 21h15 au Théo théâtre - 20, rue théodore Deck 75015 Paris

08/03/2016

Je regarderai l'océan

1855. Victor Hugo en exil à Guernesey. Cette comédie originale brosse un portrait attachant et sans concession du poète. Grâce au succès des "Contemplations", Victor Hugo peut enfin acheter une maison à Guernesey: "Hauteville-house". En s'attelant à sa décoration, il échappe à l'ennui et à la folie. Face à l'océan, il écrit ses oeuvres capitales, veille sur l'univers dont il dénonce inlassablement les misères, et tyrannise ses proches qui n'ont plus qu'une idée: rejoindre le continent. La pièce nous invite à partager l'intimité de la famille Hugo où se succèdent tendresse, humour et déchirements. Les 12,13,14 et 15 avril 2016 au théâtre de Ménilmontant à 21h

vidéos & bandes son